isolation mur

Isolation murs d'une maison en bois

L'isolation des murs d'une ossature en bois peut s'effectuer avec tous les types de matériaux isolants : minéraux, végétaux, d'origine animale ou de nouvelle génération. Le bois est parfait comme matériau de structure. L'isolant choisi se place entre les montants, ce qui offre une bonne efficacité sans empiéter sur l'espace habitable.

Devis gratuit pour l'isolation des murs d'une maison en bois

Dans une maison à ossature bois, un squelette de poteaux, de rondins ou de madriers assure la solidité de l'ensemble. Pour isoler les murs, on procède au remplissage entre les éléments verticaux avec le matériau de son choix. L'isolant est ainsi partie intégrante du mur et s'il n'est pas porteur, il recouvre la majeure partie de la surface.

Isolation d'un mur dans une maison en bois

Dans une maison en bois, les isolants des murs peuvent être de tous les types :

  • minéraux (laine de verre, de roche, verre cellulaire)
  • végétaux (chanvre, liège, ouate de cellulose, laine de mouton)
  • d'origine animale (laine de mouton, plume de canard)
  • nouvelle génération (aérogels, panneaux isolants sous vide)

Des matériaux de remplissage de tous types peuvent être utilisés entre les montants en bois de l'ossature. Dans un souci de cohérence environnementale, on peut privilégier des isolants naturels (fibres de bois, chanvre, ouate de cellulose).

Le matériau isolant est recouvert à l'intérieur :

  • d'un panneau de contreventement
  • d'un lattage
  • d'un parement intérieur

Sur la face extérieur de l'isolant, on place :

  • un pare-pluie
  • un bardage extérieur

L'option de la maison en bois et paille est aussi intéressante. On peut procéder au remplissage avec des bottes de paille ou réaliser un torchis à base de paille, de terre et d'eau. Un enduit extérieur et intérieur sont appliqués.

Isolation des murs d'une maison passive

La norme de maison passive désigne un bâtiment capable d'offrir une température ambiante confortable, toute l'année, sans recourir à l'installation d'un chauffage conventionnel. La maison passive est quasiment autonome sur le plan énergétique, puisqu'elle nécessite moins de 50 kWh/m²/an.

Le bois est un allié précieux dans le cadre d'une construction passive. Pour atteindre son objectif, l'accent doit être mis sur l'augmentation des apports solaires mais aussi sur la sur-isolation.

Les conditions d'une bonne isolation dans une maison passive sont :

  • une forte résistance thermique du matériau isolant
  • la pose d'une membrane d'étanchéité à l'air
  • une mise en oeuvre impeccable

L'isolant est surmonté d'un pare-pluie, d'un voile de contreventement, d'un lattage et d'un parement extérieur.

Annonces idlead
A découvrir

Isolation toiture d'une maison en bois

Isolation toiture d'une maison en bois

Dans la maison en bois comme dans tous les types de constructions, l'isolation de la...

Evacuation vapeur maison en bois

Evacuation vapeur maison en bois

L'humidité extérieure et intérieure est l'un des grands ennemis de la maison en...

Chauffage d'une maison en bois

Chauffage d'une maison en bois

Le choix de son mode de chauffage est essentiel lors de la mise au point de son...

Annonces idlead